La lutte contre les émissions de CO2 fait aujourd’hui partie des priorités majeures du gouvernement français en termes de lutte contre le réchauffement climatique. Au-delà de l’aspect politique, l’engagement en faveur de la responsabilité écologique et de la protection de l’environnement est un devoir citoyen, un signe de solidarité envers les futures générations. Vecteur d’éco-responsabilité, le covoiturage fait désormais des solutions principales dans la lutte contre la pollution et la préservation de l’environnement. 

Un rapport publié en Décembre 2018 par l’organisation Global Carbon Project a fait état des potentiels dégâts environnementaux et humains causés par les émissions de gaz à effet de serre. Une fois de plus, notre dépendance aux énergies fossiles, pétrole, gaz, charbon, a des conséquences catastrophiques sur le climat ! En ligne de mire de ce rapport, la pollution liée aux transports qui est à l’origine de 29 % des émissions de gaz à effet de serre en France. 

Sur ces 29%, 51% concerne le parc automobile de plus de 39 millions de véhicules en France, dont la grande majorité est utilisée dans le cadre des déplacements domicile-travail. Par ailleurs, la surutilisation des véhicules sur les principaux axes routiers est à l’origine des embouteillages sans fin, eux-même vecteurs de pollution. 

Face à une telle situation, une des solutions possibles est la réduction du nombre de véhicules présents sur la route. Pour ce faire, le covoiturage représente une alternative pertinente mêlant à la fois le confort de trajet, le sentiment de sécurité et la réduction des coûts de transport. 

Le think tank français Shift Project a publié une étude soulignant le potentiel impact du covoiturage sur l’environnement et les chiffres sont sans appel ! Le potentiel environnemental maximal du covoiturage serait une réduction de 25 à 30% des émissions de CO2. 

Il apparaît comme une évidence que l’urgence climatique aura un impact structurel sur notre mobilité. Ces répercussions prendront le plus souvent la forme de mesures pouvant être considérées comme contraignantes. Par exemple, devoir se rendre au travail à un horaire précis et un lieu défini pour faire du covoiturage peut apparaître comme une contrainte pour beaucoup de personnes. 

Chez Oxycar, nous avons conscience de ces problématiques. Dans le but d’apporter une solution et afin d’assurer que votre expérience covoiturage soit la plus plaisante possible, nous avons développé une application dotée d’un algorithme de mise en relations optimisant la pertinence de vos propositions de covoiturage. Avec cet algorithme, nul besoin de perdre 20 minutes pour récupérer un passager, ni aucun soucis de retard dû à un mauvais calcul de trajet. L’application s’occupera de tout ! 

Pour plus d’informations, vous pouvez entrer en contact avec un de nos spécialistes via l’onglet Contact de notre site web.